Le débat sur les hydrocarbures de schiste esquive le plus souvent les enjeux que constituent les défis climatiques. Comme si l’exploration de nouveaux hydrocarbures allait de soi et comme si la lutte contre les dérèglements climatiques ne devaient pas influencer les choix d’investissement privés dans les énergies fossiles. Pourtant, la prise en compte des exigences climatiques devrait inciter gouvernements et législateurs à instaurer un moratoire général sur toute nouvelle exploration d’énergie fossile, à faciliter le basculement des investissements privés vers les politiques de sobriété et d’efficacité énergétique, et à instituer des mécanismes permettant d’amortir la bulle carbone qui s’est progressivement constituée dans le secteur financier.

Pour en savoir plus http://www.sciencespo.fr/ceri/fr/content/dossiersduceri/transition-energetique-ou-hydrocarbures-de-schiste?d04

Les commentaires sont fermés.