Permis minier dans les Côtes d’Armor : consultation du public jusqu’au 24 juin.

La période de consultation du public sur le projet d’arrêté octroyant le permis exclusif de recherches de mines dit « de Merléac » déposé par la société Variscan Mines est ouverte jusqu’au 24 juin 2014. La demande couvre une superficie de 411km2 dans les Côtes d’Armor pour une période de 5 ans. L’entreprise sollicite ce permis pour une recherche de mines de cuivre, zinc, plomb, or, argent et substances connexes.

localisation_merleac_general

Ce passage de la note de présentation est pour le moins étrange :

« Les nouvelles techniques de forage permettront d’explorer le gisement en profondeur et de découvrir de nouvelles ressources, assure l’entreprise dans la note de présentation. Les terrains paléozoïques sont constitués de formations incluant des schistes noirs porteurs de minéralisations qui autoriseraient la mise en œuvre des technologies les plus avancées en géophysique héliportée, techniques qui n’ont pas encore été utilisées en France« .

La suite sur :http://www.actu-environnement.com/ae/news/permis-minir-cote-armor-variscan-21810.php4#xtor=AL-33

la consultation sur : http://www.economie.gouv.fr/consultations-publiques

commentaires
  1. mariepascalebore dit :

    Ce qui est étrange c’est le silence qui a été fait autour de cela: rien dans la presse ni en affichage mairie avant le 12/06 pour une consultation publique démarrée officiellement le 02/06 et se terminant le 24/06. Notre maire ne semblait pas plus informé alors qu’une autre enquête publique était elle bien présente à l’affichage et plus récente… Si vous souhaitez vous joindre à notre pétition, nous sommes 82 signataires actuellement…https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Ministre_Arnaud_Montebourg_Refuser_le_permis_dexploitation_miniere_de_la_Butte_St_Michel_Merleac/share/?new
    Il faut savoir que cette entreprise est australienne et qu’elle obtient actuellement toutes ses demandes d’autorisation d’exploiter le sous sol français et plus particulièrement breton…

  2. mariepascalebore dit :

    c’est situé juste à côté du lac de Bosméléac lieu touristique et surtout donnant sur le début de l’Oust, comme cela toute la Bretagne pourra être polluée…

  3. mariepascalebore dit :

    en fait c’est prévu à 100m d’un ancien site sacré chez les Druides: la Butte St Michel! sur une ligne tellurique très puissante qui relie les différents monts st Michel de Bretagne; une honte culturelle en plus d’environementale! J’habite St Martin la commune où se situe la Butte, et je n’ai pas été mise au courant de cette consultation. Je la découvre par hasard. Tout cela me semble bien caché et peu clair…

  4. lenaick dit :

    au sud je vois le lac de guerledan et a l est la ville de moncontour ; des zones tres touristiques !!!
    a l ouest il y a aussi st gelven qui est tres proche de la foret de quenecan ainsi que des gorges du daoulas sans parler des landes de gouarec !!!! si cette region devait etre sacrifiee ce serait une abomination pour l environnement

    • Ludovic dit :

      Certes, si il y a exploitation, il faudra que ça ne se fasse pas au détriment de l’environnement.
      Cependant, ce n’est pas toute l’emprise en rouge qui sera exploité ! Ça reste une zone d’exploration. De là, à parler de « Région sacrifiée »…

  5. Ludovic dit :

    Je vois pas en quoi c’est étrange…

  6. LE MOINE Robert dit :

    et ben !!!!!!

  7. toux jean-yves dit :

    Merci pour l’info. J’habite à l’Hermitage Lorge. Je vais aller voir à la mairie.

  8. Yves THIAUX dit :

    Ça sent le gaz !