Nouvelle commission européenne : Un pétrolier au climat et un homme d’affaires à l’environnement

Publié: 11septembre par clata2013 dans Actualité, PARLEMENT EUROPEEN - COMMISSION EUROPEENNE
Tags:, , , , , , , ,

p16_124

Miguel Arias Cañete

(…) En matière d’écologie, ce n’est guère plus enthousiasmant : le nouveau commissaire en charge du climat et de l’énergie, Miguel Arias Cañete, est l’ancien ministre de l’Agriculture et de l’Environnement du gouvernement conservateur espagnol. Il a présidé jusqu’en 2012 une compagnie pétrolière, Compañía Mercantil Petrolífera Ducar S.L, domicilié dans un paradis fiscal et dont il est toujours actionnaire. Il est aussi critiqué par les écologistes espagnols pour avoir autorisé l’extraction de gaz de schiste et la fracturation hydraulique et pour avoir fait de l’Espagne « la porte d’entrée des OGM en Europe ». Il avait également créé une polémique lors de la campagne électorale européenne en affirmant, après avoir débattu avec la candidate socialiste : « Le débat entre un homme et une femme est très compliqué. Si l’on abuse de sa supériorité intellectuelle, on a l’air d’un machiste en train de coincer une femme sans défense. »

« C’est inouï et immoral que la Commission européenne ait choisi pour ce poste quelqu’un qui est l’anti-thèse du défenseur de l’environnement et des énergies renouvelables », commente Florent Marcellesi, le porte-parole du mouvement écologiste espagnol Equo à Bruxelles. « A un an de la Conférence de Paris sur le climat, (…) le choix de monsieur Cañete au portefeuille climat énergie est choquant », renchérit le député européen écologiste Yannick Jadot. Le Parti de gauche appelle de son côté les députés européens à s’opposer à cette nomination.(…)

(…) L’environnement, la mer et la pêche sont placés sous la houlette de l’ancien député et homme d’affaires maltais Karmenu Vella. Investi dans plusieurs sociétés hôtelières et de BTP maltaises, Karmenu Vella préside également jusqu’en 2013 le groupe de tourisme Orange Travel Group associé à plusieurs sociétés de croisière, comme Croisières de France ou les tristement célèbres croisières Costa. Le prisme touristique du personnage prendra-t-il le pas sur la protection de l’environnement ? (…)

En savoir plus http://www.bastamag.net/Anti-ecolos-et-pro-marches

En ligne sur le site du Congrès espagnol, la déclaration de patrimoine et de revenus de 2011 de Miguel Cañete fait apparaître qu’il était à cette date actionnaire de deux sociétés pétrolières, Petrolifera Ducar et Petrogis Canarias, pour un total de 326 000 euros, environ 160 000 euros par société. http://www.congreso.es/docbienes/leg10/000016/000016_000_e_0000123_20111129.pdf

Miguel Cañete, un commissaire à l’énergie et au climat controversé http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/09/10/miguel-canete-un-commissaire-a-l-energie-et-au-climat-controverse_4485336_3214.html

commentaires