« Il faut diviser par trois les émissions mondiales de gaz à effet de serre »

Publié: 23septembre par clata2013 dans Actualité, Changement climatique, ENERGIE ET CLIMAT, Infos scientifiques
Tags:, , , , , , ,

Mardi 23 septembre, l’ONU rassemble les chefs d’Etats à New York pour discuter du changement climatique. En 2014, pour la première fois depuis trois millions d’années, la concentration de gaz carbonique dans l’atmosphère a dépassé durant un mois en continu, en avril, le seuil de 400 ppm. Pour limiter le réchauffement global à 2°C, il faudra diviser les émissions mondiales par trois, explique le climatologue Hervé Le Treut.

L’atmosphère de la planète a passé au mois d’avril dernier un cap géologiquement historique. Elle a connu durant un mois, pour la première fois depuis trois millions d’années, une concentration de gaz carbonique supérieur à 400 ppm (particules par million). Ce résultat est donné par un institut de recherche des Etats-Unis, la Scripps Institution of oceanography, qui tient un relevé régulier de cette concentration à Mona Laua, un observatoire situé dans le Pacifique, à Hawaï.

Un sommet international se tient à New York, organisé par l’ONU, pour mobiliser les chefs d’Etat sur le climat. Reporterre a interrogé le climatologue Hervé Le Treut, directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace pour faire le point sur ce que nous dit la science du climat.

Lire la suite http://www.reporterre.net/spip.php?article5805

Les commentaires sont fermés.