Le malheur de l’humanité fait le bonheur de Rosneft et d’Exxon-Mobil

Publié: 1octobre par sebasta dans Actualité, ECONOMIE, Monde
Tags:, , , , , , , ,

Là où la calote glacière recule, les pétroliers avancent…

ROSNEFT_ENG_Full

Rosneft veut le baptiser « Victoire ». Le deuxième groupe pétrolier russe a annoncé la découverte d’un important champ pétrolifère en mer de Kara, en zone arctique, dans le cadre d’un projet de recherche commun mené avec la major américaine Exxon. Le champ aurait une capacité de 87 milliards de barils de pétrole d’une qualité élevée, toujours selon les déclarations de Rosneft.

Cette annonce intervient au moment où les entreprises américaines ont reçu l’ordre de cesser, à compter du 26 septembre, toute collaboration dans la zone, conformément aux sanctions liées au conflit en Ukraine. Exxon a reçu un tout petit sursis pour fermer le puits University 1 qu’elle exploitait en zone arctique depuis le mois d’août avec Rosneft.

De nombreuses recherches sismiques, forages et prospections sont actuellement en cours dans la zone arctique, particulièrement en mer de Barents et en mer de Kara. Le potentiel de la région semble élevé, mais les investissements pour pouvoir exploiter les champs à ces latitudes le sont tout autant. Reste à savoir si l’industrie russe pourra se passer, au moins le temps des sanctions, de ses partenaires occidentaux.

http://www.meretmarine.com/fr/content/un-gisement-de-petrole-decouvert-en-mer-de-kara#.VCpyMX0l3sw.twitter

http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0203816780486-larctique-un-pari-crucial-pour-rosneft-et-exxonmobil-1047904.php

 

Les commentaires sont fermés.