L’exploration pétrolière fait un come-back hésitant en Alsace

Publié: 4octobre par clata2013 dans Actualité, France, LES PERMIS, Les Permis en France, NI ICI NI AILLEURS
Tags:, , , , , , , , , ,

Alsace juin 2010-343

Merkwiller-Pechelbronn, France, 1er octobre (Reuters) –

Les prix durablement élevés du pétrole ont attiré de petits explorateurs de pétrole pour un retour en Alsace, berceau de l’industrie de l’exploration pétrolière française, qui a donné naissance à des géants corporatifs tels que Schlumberger.

L’activité à proximité du Rhin, à la frontière allemande n’équivaut pas à un boom pétrolier. La région participe à hauteur de 1 pour cent à la production de pétrole français, qui représente moins de 2 pour cent de la production européenne. Néanmoins, 13 puits pompent, deux permis d’exploration ont récemment été accordées et d’autres sont en cours d’examen par l’administration française.

«Pour nous, l’Alsace était une belle au bois dormant », a déclaré Stéphane Touche, dont la société Millennium Geo-Venture détient les deux permis d’exploration récents et en a demandé cinq de plus.

Parmi ses avantages, les réserves de pétrole de la région sont déjà complètement cartographiés et sont très proches de la surface. Les fuites de pétrole ont longtemps fourni une aire de jeux de prédilection, sous forme de bains de boue pour les sangliers, dans la forêt alsacienne.
La production de pétrole en Alsace a commencé au 18ème siècle et a atteint un sommet dans les années 1920, quand plus de 650 puits et quatre raffineries alimentaient 5 pour cent des besoins en pétrole français et donnaient du travail à 3000 personnes autour de Merkwiller-Pechelbronn, à 50 km au nord de Strasbourg.

À cette époque, les frères Schlumberger ont réalisé la première diagraphie électrique et créé la société du même nom.
La baisse des prix du pétrole et de grandes découvertes dans ce qui était alors le Sahara français ont conduit à la fin de l’industrie pétrolière de la région dans les années 1960.

La vallée du Rhin a produit environ 80 millions de barils de pétrole à ce jour, dit Stéphane Touche.

Millenium a récemment foré son premier puits près de Soufflenheim, et la production devrait commencer cet automne. L’ingénieur de 46 ans a fondé cette entreprise avec comme investisseurs la société norvégienne Moore Energy, qui a demandé d’autres permis dans le bassin de Paris pour le pétrole et le gaz conventionnel.

Plus rentable qu’en Afrique

Un autre avantage pour l’industrie du pétrole est que les impôts français sont faibles en comparaison avec les pays producteurs de pétrole plus établis. La production de brut en France devient commercialement viable autour de 70 dollars le baril, selon les chiffres de l’industrie.
« Un baril produit en France est entre 10 à 20 fois plus rentable que le baril produit en Afrique », a déclaré Philippe Labat, qui a fondé une petite compagnie appelée Oelweg et laquelle à foré un puits près de Oberlauterbach.

L’ingénieur de  60 ans a été ingénieur de production chez Elf, maintenant connue sus le nom de Total, quand il a essayé et échoué à relancer la production pétrolière française dans les années 1980.
Oelweg, qui a demandé plus de trois permis en Alsace, a ré-ouvert un puits abandonné par Elf et a ajouté un chauffage d’améliorer sa productivité.
La pompe à balancier, entouré de champs de maïs, produit 10 barils par jour avec un seul travailleur à temps partiel, ce qui donne Oelweg un bénéfice net de € 163 500 ($ 207 400) en 2012 sur des revenus de € 375 000.

Depuis la fermeture de la raffinerie de la région de Reichstett en 2011, le pétrole d’Alsace est envoyé à la raffinerie de Karlsruhe en Allemagne. « Grâce à l’Alsace, la France exporte du pétrole brut », ironise Labat.

Les autorités françaises n’ont cependant pas rendu l’exploration pétrolière plus facile au cours des dernières années,. La France a interdit la fracturation hydraulique en 2011, et les craintes sur le gaz de schiste parmi les écologistes et le public ont rendu suspect même les forages pétroliers conventionnels.

L’année dernière, une demande d’exploration par la société américaine Hess Corp pour de l’huile et du gaz de schiste dans le bassin de Paris, principale zone de production de la France, a été rejetée par le gouvernement en dépit des assurances que ne serait pas utilisée la fracturation hydraulique.

La technique de la fracturation hydraulique, qui injecte de l’eau et des produits chimiques dans le sous-sol, a été interdite sous l’ancien président Nicolas Sarkozy en raison de préoccupations quant à l’impact environnemental, y compris une éventuelle contamination des eaux souterraines et des tremblements de terre.

L’interdiction a été confirmée par la Cour constitutionnelle en 2013, camouflet pour une autre société américaine, Schuepbach Energy, qui avait posé une question prioritaire de constitutionnalité suite à l’annulation de deux des permis qui lui avaient été accordés.

Le lobby pétrolier français UFIP estime que les 112 demandes de permis d’hydrocarbures sont actuellement gelés par l’administration française, après avoir été retenus parfois pendant plusieurs années, même si quelques-uns ont été accordés cette année.

Mais le débat sur ​​l’exploration de pétrole et de gaz sur le sol français ne montre aucun signe de ralentissement. Sarkozy, dans une politique de volte-face, s’est prononcé en faveur du gaz de schiste dans son premier meeting politique depuis son retour à la vie politique française ce mois-ci, alors que le ministre de l’énergie Ségolène Royal a confirmé son opposition.

Pour revenir à l’Alsace, cependant, la population locale n’a aucun scrupule concernant son or noir. «Cela fait partie de notre histoire», a déclaré le maire de Soufflenheim, Camille Scheydecker.

Traduction : Collectif Garrigue Vaunage

http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/135255/Oil_Exploration_Makes_A_Tentative_Return_To_Alsace_Region

Plus sur Millenium Geo-venture http://mooreenergy.no/newsroom/news/37-moore-acquires-100-of-millennium-geo-venture-sas

La renaissance du pétrole alsacien https://bastagazales.fr/2014/10/01/la-renaissance-du-petrole-alsacien/

A Soufflenheim, l’exploration pétrolière va reprendre http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/2014/01/14/soufflenheim-l-exploration-petroliere-va-reprendre-394809.html

Les commentaires sont fermés.