Le rapport sur les effets de l’acidification des océans sur la biologie marine, présenté lors de la 12e réunion de la CDB en Corée, alerte sur la perte de biodiversité et ses impacts socio-économiques.

De façon quasiment inévitable, d’ici 50 à 100 ans, les émissions de dioxyde de carbone vont encore augmenter l’acidité des océans à des niveaux qui auront des impacts massifs, le plus souvent négatifs, sur les organismes marins et les écosystèmes, ainsi que sur les biens et les services qu’ils fournissent ». Présenté à l’occasion de la 12e réunion de la Convention sur la diversité biologique (CDB) à Pyeongchang (Corée), le rapport sur les effets de l’acidification des océans sur la biologie marine fait la synthèse de résultats d’une centaine d’études sur ce sujet.

Les scientifiques ont ainsi montré que l’acidification des océans a augmenté d’environ 26% depuis l’époque pré-industrielle. A l’origine de cette diminution du pH ? L’émission d’ions hydrogène lors de la transformation du dioxyde de carbone dissous dans l’eau de mer, en bicarbonate (HCO3-).

Lire la suite http://www.actu-environnement.com/ae/news/changement-climatique-acidification-oceans-22917.php4

Télécharger le rapport An Updated Synthesis of the Impacts of Ocean Acidification on Marine Biodiversity http://www.cbd.int/doc/publications/cbd-ts-75-en.pdf

Les commentaires sont fermés.