Gaz de schiste : en Argentine, la fracturation hydraulique suscite des réserves

Publié: 9octobre par clata2013 dans Actualité, Monde, NI ICI NI AILLEURS
Tags:, , , , ,

Le développement à grande échelle des puits de forage du gaz de schiste dans le sud de l’Argentine soulève de nombreuses questions environnementales. La technique de la fracturation hydraulique, utilisée pour extraire le gaz, est au centre des critiques.

La principale polémique porte sur l’utilisation de l’eau et la présence d’additifs chimiques qui contamineraient les nappes phréatiques. La compagnie pétrolière argentine YPF met en avant que la perforation se fait à 3 000 mètres de profondeur, loin des nappes aquifères, qui se trouvent, elles, à 300 mètres de profondeur.

L’eau utilisée est en grande partie réutilisée dans d’autres puits. Selon la compagnie, elle n’est jamais rejetée dans des fleuves ou dans des lacs, mais dans des aquifères souterrains à 1 500 mètres de profondeur.

Lire la suite http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/10/09/gaz-de-schiste-en-argentine-la-fracturation-hydraulique-suscite-des-reserves_4503231_3234.html

Les commentaires sont fermés.