Le gaz de schiste n’est pas une solution selon une étude sur l’indépendance énergétique de l’Union Européenne

Publié: 21octobre par clata2013 dans Actualité, ECONOMIE, Monde, NI ICI NI AILLEURS, PARLEMENT EUROPEEN - COMMISSION EUROPEENNE
Tags:, , , , , , , , ,

Selon son étude publiée par Ecofys, intitulée « Accroître l’indépendance énergétique de l’Union Européenne », une moindre consommation de gaz permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre au prix d’efforts considérables en matière d’efficacité énergétique.

(…) « Cette étude montre que l’UE peut couper ses importations en gaz naturel de moitié sans avoir à faire répercuter le coût sur les consommateurs » affirme Jennifer Morgan, directrice du programme énergie et climat au sein du WRI.
« C’est une approche gagnant-gagnant pour l’UE qui permettrait d’augmenter sa sécurité énergétique et renforcer son action sur le climat » poursuit-elle.(…)

(…) Au sujet du gaz de schiste, l’étude souligne qu’ il y a peu de chances que l’UE augmente sa production de gaz, même avec l’essor du gaz de schiste. Certains États membres, notamment la Pologne, mènent actuellement des études exploratoires en vue d’exploiter le gaz de schiste.

Mais l’étude indique que des facteurs tels que les coûts liés à production, l’impact sur l’environnement, la taille des réserves et le développement technologique inadapté pourraient empêcher l’UE d’avoir une production conséquente en gaz de schiste avant 2030.(…)

Ecofys fait partie du réseau Open Climate,  une organisation qui regroupe des instituts de recherche indépendants et des groupes issus de la société civile. L’Institut des ressources mondiales (WRI) est son secrétariat.

En savoir plus http://www.euractiv.fr/sections/energie/lue-pourrait-diviser-sa-consommation-de-gaz-par-deux-dici-2030-309334

Télécharger l’étude : http://www.ecofys.com/files/files/ecofys-ocn-2014-increasing-the-eu-s-energy-independence.pdf

Les commentaires sont fermés.