emissions-GES

Le premier ministre Stephen Harper a-t-il raison d’affirmer que le Canada a amélioré sa performance environnementale dans l’exploitation des sables bitumineux?

« On a réduit de 40 % les émissions de gaz à effet de serre dans les sables bitumineux dans les récentes années, et maintenant, la situation est que ces émissions sont plus ou moins les mêmes que d’autres formes de pétrole lourd. » — Stephen Harper, premier ministre du Canada

Vérification faite : Stephen Harper ne dit pas toute la vérité. Périodiquement, le Canada dépose à l’ONU un rapport d’inventaire sur les émissions de GES produites au pays. Le plus récent rapport, produit par Environnement Canada, contredit Stephen Harper.
Entre 1990 et 2012, les GES reliés aux sables bitumineux sont passés de 15 à 61 millions de tonnes. Une augmentation de 300 %, bien loin de la réduction de 40 % mentionnée par le premier ministre.

Lire la suite http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2014/11/04/003-ges-sables-bitumineux-stephen-harper-environnement.shtml

Les commentaires sont fermés.