La DREAL Lorraine (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) est l’organisme en charge de la prévention des risques et du contrôle des forages effectués par la société EGL. La DREAL locale reste évasive sur les résultats de ses observations concernant le forage exploratoire de gaz de houille à Tritteling-Redlach. Son discours est parfois en contradiction avec celui de l’exploitant EGL.

Pour en savoir plus : Br HOUILL ard : un webdoc sur les enjeux du gaz de houille lorrain https://bastagazales.fr/2014/11/26/br-houill-ard-un-webdoc-sur-les-enjeux-du-gaz-de-houille-lorrain/

En France, les directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) sont des services déconcentrés du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et du ministère du Logement et de l’Égalité des Territoires.

Elles sont au nombre de 21, soit une par région, à l’exception de l’Île-de-France et de l’Outre-mer qui font l’objet de dispositions juridiques spécifiques.

Dans la région, sous l’autorité du préfet de région, et sous réserve des compétences du préfet de département et des compétences attribuées à d’autres services ou établissements publics de l’État, la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement assure les missions suivantes :

1. Elle est chargée d’élaborer et de mettre en œuvre les politiques de l’État en matière d’environnement, de développement et d’aménagement durables, notamment dans les domaines de la prévention et de l’adaptation aux changements climatiques, de la préservation et de la gestion des ressources, du patrimoine naturel, des sites et des paysages, de la biodiversité, de la construction, de l’urbanisme, de l’aménagement durable des territoires, des déplacements, des infrastructures et des services de transport, du contrôle des transports terrestres, de la circulation et de la sécurité routières, du contrôle et de la sécurité des activités industrielles, de l’énergie et de sa maîtrise, de la qualité de l’air, de la prévention des pollutions, du bruit, des risques naturels et technologiques et des risques liés à l’environnement, de la gestion des déchets, de la gestion de l’eau, de la gestion et de la protection du littoral et des milieux marins, du soutien au développement des écotechnologies, de la connaissance et de l’évaluation environnementales, de la valorisation de données qui relèvent de sa compétence ;

2. Elle est chargée d’élaborer et de mettre en œuvre les politiques de l’État en matière de logement, notamment le développement de l’offre de logements, la rénovation urbaine et la lutte contre l’habitat indigne ;

3. Elle assure le pilotage et la coordination des politiques relevant du ministre chargé de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire et de celles relevant du ministre chargé du logement mises en œuvre par d’autres services déconcentrés. Elle assure la coordination de la mise en œuvre de ces politiques avec les actions des établissements publics de l’État concernés ;

4. Elle veille au respect des principes et à l’intégration des objectifs du développement durable et réalise ou fait réaliser l’évaluation environnementale de ces actions et assiste les autorités administratives compétentes en matière d’environnement sur les plans, programmes et projets ;

5. Elle promeut la participation des citoyens dans l’élaboration des projets relevant du ministre chargé de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire et du ministre chargé du logement ayant une incidence sur l’environnement ou l’aménagement du territoire ;

6. Elle contribue à l’information, à la formation et à l’éducation des citoyens sur les enjeux du développement durable et à leur sensibilisation aux risques.

Les commentaires sont fermés.