Les manifestants ayant répondu à l’appel de l’opposition pour manifester à Alger contre le gaz de schiste ont marché face un dispositif policier des plus impressionnants, déployé afin de les empêcher à se rassembler. Ils ont parcouru la rue Didouche Mourad et scandé des slogans hostiles à l’exploitation de cette ressource mais, surtout au gouvernement.

Lire la suite…..

Les commentaires sont fermés.