En deux ans de campagne de promotion du pétrole canadien aux États-Unis, le gouvernement Harper n’a jamais mentionné le controversé projet d’oléoduc Keystone XL, dont le sort demeure encore aujourd’hui en suspens.

Des documents obtenus par La Presse canadienne en vertu de la Loi sur l’accès à l’information permettent d’en apprendre plus sur les considérations stratégiques évoquées dans les coulisses de cette campagne…

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés.