Les compagnies pétrolières américaines, notamment celles qui produisent des hydrocarbures de schiste, se retrouvent acculées par la baisse des prix de l’or noir qui les pousse à la faillite ou à un endettement massif.

Le secteur de l’énergie est maintenant celui qui rassemble le taux le plus important d’obligations à fort rendement, ou obligations pourries (junk bonds), qui contraignent leurs émetteurs à payer des intérêts très élevés.

La valeur de ces obligations pourries émises par le secteur de l’énergie américain…

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés.