Paris (awp/afp) – Total cherche à lever l’équivalent de 10 à 15 milliards de dollars auprès d’investisseurs chinois pour financer le gigantesque projet gazier de Yamal, en Russie, a déclaré le directeur général du géant pétrolier français dans un entretien publié lundi par le Wall Street Journal.

Le projet Yamal LNG prévoit la construction à l’horizon 2017 d’une usine géante de liquéfaction de gaz naturel en Sibérie par Total…

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés.