Par Omar Aktouf*, 2 avril 2015

Est-ce pour rien que des secrétaires d’Etat américains et des “experts” français défilent en Algérie pour aider nos décideurs et leurs servants à imposer à notre peuple l’exploitation de “ce que Allah nous a donné” qu’il serait “Haram” de ne pas utiliser ? Ou alors comme jadis, avec ce qui a été fait dans la région de Reggane, est-on en train de préparer notre pays comme terre d’expérimentation de ce qui est interdit par la loi sur le sol français ? Et du même coup, se donner le temps de perfectionner – le temps qu’il faudra- sur le dos de notre nature et de notre peuple des technologies connues et archi-connues, pour leur caractère multi-mortifère ?  

Il ne se passe pratiquement pas un jour en Algérie sans manifestations, et parfois répressions violentes autour des projets algériens d’exploitation de gaz de schiste. Cette opposition populaire est…

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés.