Quel était le mode de fracturation présenté dans le rapport commandé par Arnaud Montebourg ?

Un des problèmes de la fracturation hydraulique, c’est l’utilisation de l’eau. Depuis longtemps, on cherche à remplacer l’eau par un autre fluide. Un des projets de recherche est de se servir du propane liquide qu’on retrouve communément dans les bouteilles de Butagaz. C’est une technique de fracturation comme une autre, car il s’agit bien d’aller fissurer la roche. Il n’y a pas de miracle géologique…

Lire la suite…

Les commentaires sont fermés.