Analyses de l’eau dans les régions où pourrait être exploité du gaz de schiste

Publié: 9mai par bastagaz!ales dans Actualité

#BASTAGAZALES

Gaz de Schiste Provence

 | ICI.Radio-Canada.ca

Campement de militants anti-gaz de schiste dans Kent-Nord avec affiche du Parti vertCampement de militants anti-gaz de schiste dans Kent-Nord. Photo :  Marilyn Marceau

L’Institut de l’énergie du N.-B. a effectué de premières analyses de l’eau souterraine, dans le comté de Kent et dans la région de Sussex, des régions où du gaz de schiste pourrait être exploité un jour.

Les analyses de l’Institut sont une étape obligatoire avant des travaux d’exploration ou d’exploitation. « Il est important de se doter d’un ensemble de données de référence, parce qu’il peut nous aider à identifier les répercussions sur la qualité de l’eau, s’il y en a, de toute exploitation future du gaz de schiste », explique le Dr Kerry MacQuarrie, professeur de génie civil à UNB et auteur principal de l’étude de l’Institut.

Les analyses ont révélé la présence de « faibles volumes de méthane » dans les deux régions étudiées. Il y a du méthane dans 69% des puits de la région de Kent étudiés et…

View original post 135 mots de plus

Les commentaires sont fermés.