Le cri d’alarme des quelque 80 habitants du Gros-de-Vaud monte en puissance au fil des semaines. Le texte du collectif citoyen Halte aux forages Vaud, destiné à la Commission des pétitions du Grand Conseil, en est à près de 5000 signatures, soit 2000 de plus qu’une semaine plus tôt. La participation à la manifestation du 23 mai à Morges contre la multinationale Monsanto a amené de l’eau à son moulin.

⇒⇒⇒⇒

 

Les commentaires sont fermés.