Le dialogue avec les Américains constitue la partie la plus difficile à jouer pour le pape François surtout après son encyclique et avant son voyage aux États-Unis en septembre.⇒⇒⇒⇒

Les commentaires sont fermés.