Produire de l’électricité en allant chercher de la vapeur d’eau à 5 kilomètres sous terre, c’est l’une des pistes suivie par la France pour sa transition énergétique. La création d’un fonds de garantie de 50 millions d’euros, en mars dernier, doit accompagner les industriels dans l’exploration et l’exploitation de forages sur le territoire national. Pourtant, cette géothermie profonde manque d’arguments, tant sur sa rentabilité énergétique que sur son impact environnemental, face à d’autres géothermies qui ont fait leurs preuves.⇒⇒⇒⇒

Remarque: lire le paragraphe (La « stimulation » hydraulique), que de comparaison, avec la technique que nous combattons.

Les commentaires sont fermés.