Le gouvernement britannique a confié jeudi au ministre des Communautés et du gouvernement local le pouvoir d’approuver directement les permis d’exploitation du gaz de schiste, retirant cette prérogative à des responsables locaux parfois hostiles à cette source d’énergie.⇒⇒⇒⇒

Les commentaires sont fermés.