Les autorités britanniques ont retenu mardi 18 août les entreprises sélectionnées pour 27 nouveaux permis d’exploration d’hydrocarbures conventionnels et de schiste, pour la première fois depuis sept ans concernant cette source d’énergie controversée mais soutenue par le gouvernement Cameron. ⇒⇒⇒⇒

Les commentaires sont fermés.