Dans un rapport commandé par le département américain de l’Energie, des compagnies pétrolières majors annoncent des perspectives noires pour le secteur aux Etats-Unis même. Il est dit que la surproduction de gaz de schiste coûtera à la collectivité nationale plusieurs centaines de milliards de dollars de pertes, en retombées écologiques et en hausse exceptionnelle du chômage à l’horizon 2022.⇒⇒⇒⇒

Les commentaires sont fermés.