Si les résultats des analyses en cours s’avèrent concluants, Pétrolia a bel et bien l’intention de mener des forages avec fracturation sur l’île d’Anticosti dès 2016, a affirmé lundi son président-directeur général, Alexandre Gagnon.⇒⇒⇒

 

 

Les commentaires sont fermés.