Cergy-Pontoise (France) – Le rapporteur public du tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) a estimé mardi dans ses conclusions qu’il n’y avait pas lieu de revenir sur l’abrogation en 2011 de deux permis d’exploitation de gaz de schiste, initialement délivrés en 2010 à la société Schuepbach. ⇒⇒⇒⇒

 

Les commentaires sont fermés.