Les producteurs de pétrole de schiste sont frappés de plein fouet par la chute endémique des cours du brut. Un tiers des entreprises qui se sont avérées dans l’incapacité d’honorer leurs dettes cette année étaient issues de ce secteur. Ces sociétés ont des coûts de production plus élevés que les cours actuels de l’or noir et produisent donc à perte.⇒⇒⇒⇒

 

Les commentaires sont fermés.