Emis par les entreprises les moins bien notées, ces titres plus risqués, mais plus rémunérateurs, ont souffert par ricochet des mauvaises surprises sur Volkswagen ou Glencore et des difficultés des producteurs de gaz de schiste aux États-Unis. ⇒⇒⇒⇒

 

Les commentaires sont fermés.