Sydney – Les groupes miniers peinent à rester à flot après une rude année qui a vu la dégringolade des cours. Et en 2016, ils devront encore se serrer la ceinture, avec à l’horizon fermetures et coupes sévères dans les dépenses, prédisent les analystes. ⇒⇒⇒⇒

 

Les commentaires sont fermés.