Nouvelle journée d’action contre le gaz de schiste le dimanche 28 février à Barjac, dans le Gard. Total pourrait récupérer son permis de recherche de gaz de schiste dans nos départements fin janvier. Pour les opposants, il est donc temps de rassembler les troupes.

x870x489_870x489_photo2.jpg.pagespeed.ic.krgifdQ3um

Le 28 février à Barjac, dans le Gard. La date et le lieu de la prochaine grande manifestation contre le gaz de schiste ont été choisis samedi par les opposants. 25 collectifs étaient réunis à Saint-Montan, dans le Sud-Ardèche. Ils venaient des cinq départements concerné par le permis de Montélimar, à savoir la Drôme, l’Ardèche, l’Hérault, le Gard et le Vaucluse.

 Ce permis, Total pourrait le récupérer prochainement et donc reprendre en théorie les recherches de gaz de schiste dans nos départements. Une procédure est en cours devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. La décision devrait être rendue à la fin du mois de janvier.

Les commentaires sont fermés.