MONTTELIMAR-GLOBAL

La date de la manifestation n’a pas été choisie au hasard par les collectifs Stop au gaz de schiste (*). Réunis samedi dernier à Saint-Montan, à côté de Bourg-Saint-Andéol, ils ont coché, sur le calendrier, le 28 février pour organiser un grand rassemblement à Barjarc (Gard). Soit six ans, presque jour pour jour, après l’énorme mobilisation à Villeneuve-de-Berg. Le samedi 26 février 2011, près de 20 000 personnes s’étaient réunies pour protester contre l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels. Une forte mobilisation qui avait marqué les esprits au niveau national, poussant les parlementaires à légiférer en urgence.

La suite sur : http://www.ledauphine.com/drome/2016/01/20/la-date-de-la-manifestation-n-a-pas-ete-choisie-au-hasard-par-les-collectifs-stop-au-gaz-de-schiste

Les commentaires sont fermés.