Gaz de schiste : La lutte qui a changé les habitants d’In Salah

Publié: 2février par sebasta dans Actualité, HYDROCARBURES NC, Le gaz de schiste?, Monde, NI ICI NI AILLEURS, REVUE DE PRESSE
Tags:, , , , , , ,

Plus d’un an après les manifestations anti-gaz de schiste, les habitants de cette ville du Sahara ne sont plus les mêmes. Rassemblés, ils comptent bien rester des interlocuteurs pour les autorités dans le développement de leur région.

gaz_2611784_465x348

Sous les arcades de la place, les passants et les marchands le saluent. Abdelouahab Messaoudi, 32 ans, jean, veste et chaussures Caterpillar ocres assorties, répond toujours avec un immense sourire. Désormais, tout le monde connaît ce fils d’un employé de l’Algérienne des eaux. Pendant huit mois, il a tenu la kheïma qui servait de QG aux opposants au gaz de schiste sur la place Soumoud.

«Les vieux nous ont dit qu’ils n’avaient jamais vu un mouvement aussi solidaire depuis l’indépendance», raconte-t-il. Fin décembre 2014, lorsque les habitants de la ville découvrent que l’État lance des explorations de gaz de schiste à 16 km de là, ils se serrent les coudes pour se faire entendre. «Des hommes allaient faire les courses, des femmes faisaient la cuisine.

Ce sont les femmes qui ont bloqué l’accès à la daïra», se souvient le jeune homme qui organise à l’époque la prise en charge de plusieurs victimes blessées dans les affrontements avec les forces de l’ordre. «Le gaz de schiste a fédéré et effacé les communautarismes. Nous étions dans un bateau en pleine mer. La coque était trouée. Tout le monde devait participer, sinon tout le monde se noyait», résume Mehdi, 30 ans, aide-cuisinier dans l’une des bases vie d’In Salah.

Méfiance

A la nuit tombée, Abdelouahab retrouve des amis, sous une kheïma. Mohamed, 31 ans, faisait partie des premiers manifestants. Il a été … La suite sur : http://www.elwatan.com/actualite/gaz-de-schiste-la-lutte-qui-a-change-les-habitants-d-in-salah-29-01-2016-313131_109.php

Les commentaires sont fermés.