La scène était parfaite pour l’arrivée de l’Intrepid. Dans un fjord norvégien aux eaux translucides, sous un ciel bleu immaculé, le vaisseau de 180 mètres de long a terminé, mercredi 23 mars, sa traversée de l’Atlantique. En accostant au terminal de Rafnes, au sud de la Norvège, où se trouve une grande usine pétrochimique, ⇒⇒⇒⇒
Le 23 mars, l’« Intrepid » a livré sa cargaison d'éthane liquifié au terminal de Rafnes (Norvège).

Les commentaires sont fermés.