En Algérie, la bataille du peuple contre le gaz de schiste ne faiblit pas via @reporterre

Publié: 10avril par sebasta dans Actualité, Le gaz de schiste?, Mobilisation ailleurs, MOBILISES ET COMBATIFS, Monde
Tags:, , , , , , ,

Alors que Manuel Valls se rend en Algérie les 9 et 10 avril, le mouvement populaire contre le gaz de schiste est toujours vigoureux. Il y a un an, la recherche de gaz de schiste avait embrasé le sud du pays. Le bas prix du pétrole a conduit à suspendre les travaux, mais les multinationales et Total restent à l’affût.

arton9490-7cff5

Alger, reportage de Lina Maoubouté

C’est une information qui a été publiée en catimini. En janvier dernier, la Sonatrach, la compagnie algérienne d’hydrocarbures, a annoncé la suspension de l’exploration du gaz de schiste à In Salah, dans le Sahara. En cause ? La chute récente du prix du baril de pétrole (à moins de 40 $) a entrainé une chute de revenus pour la compagnie nationale, provoquant une politique d’austérité sans précédent en Algérie. Selon les informations du quotidien arabophone El Khabar (et traduites ici par le HuffingtonPost Maghreb : « Sonatrach ne peut plus faire face aux dépenses qu’engendrent ces travaux d’exploration coûteux. Au moment du lancement des explorations en 2014, le prix du baril n’était pas loin des 100 dollars. » Le début de l’exploration avait suscité une vague d’opposition citoyenne dans le Sud algérien durant les premiers mois de 2015. Et les militants antigaz de schiste algériens, qui demandent un moratoire depuis un an, ne croient pas à l’abandon total de l’exploration.

Algerie800px-carteIn Salah est situé quasiment au centre de la carte.

La suite sur Reporterre.fr

commentaires
  1. Manobal dit :

    Bravo !! On lâche rien !