La Tunisie, dont les réserves en gaz de schiste s’élèvent selon des estimations préliminaires à 650 milliards de m3, compte exploiter ces ressources à condition d’adopter un cadre législatif adéquat en la matière. ⇒⇒⇒⇒

 

Les commentaires sont fermés.