Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, refuse de s’engager à annuler les permis d’exploration pétrolière qui ont été consentis à des entreprises qui lorgnent le sous-sol de réserves fauniques du Québec. L’exploitation des ressources est possible sur ces territoires, selon lui. ⇒⇒⇒⇒

data=RfCSdfNZ0LFPrHSm0ublXdzhdrDFhtmHhN1u-gM,0iJwP8Y891ux_AXiGZrLNJ8PxIEVD8TkbLanCmKfPyNjORFUwbPtcCbnjsl-dNhpnHTkFVQJ5k2YrIDBTfZJ6IMn7LyQRNf4WWmt2Qamgu7

Les commentaires sont fermés.