Le bras pseudo écologiste du candidat Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite a encore frappé. Et comme à son habitude, c’est pour répandre mensonges et inepties…
Merci à l’équipe de DÉSINTOX de Libé de rétablir un certain nombre de vérité.

Article de Valentin Graff
Crédit Photo : AFP

Non, 12 000 chercheurs français ne sont pas allés aux États-Unis pour travailler sur le gaz de schiste

sarko-fontenoy

Maud Fontenoy, la caution écologiste de LR, a encore raconté n’importe quoi sur le gaz de schiste.

INTOX Maud Fontenoy a encore sorti un livre, et comme à chaque fois, elle fait la tournée des plateaux télés pour promouvoir son écologie de compromis estampillée LR. Au programme, sur BFMTV (et aussi dans le Talk du Figaro à 3’30 »), ses regrets quant à la recherche française, handicapée par le principe de précaution, notamment vis-à-vis du gaz de schiste.

«Je trouve ça complètement dingue qu’on achète du gaz pas cher qui est extrait aux États-Unis d’une façon polluante (la fracturation hydraulique, ndlr), on ferme les yeux de comment il a été extrait, et nous, en France, on interdit par principe la recherche ! Et donc il y a 12 000 chercheurs qui sont partis aux États-Unis pour exercer leur profession parce qu’ils ont une chape de plomb sur les épaules, l’air de dire «on est forcément des gros méchants», pour trouver des techniques (…) alternatives pour ne pas polluer.»

DÉSINTOX Maud Fontenoy reste ici fidèle à la nouvelle stratégie énergétique défendue par Nicolas Sarkozy.

La suite sur le site de Libération : http://www.liberation.fr/desintox/2016/11/05/non-12-000-chercheurs-francais-ne-sont-alles-aux-etats-unis-pour-travailler-sur-le-gaz-de-schiste_1526224

Les commentaires sont fermés.