Forage en France : La foreuse est arrivée à Lachambre en Lorraine (Moselle)

Publié: 20décembre par sebasta dans Actualité, France, Mobilsation en France
Tags:, , , , , , , ,

Triste nouvelle : la  foreuse est arrivée, il y a déjà quelques jours, à Lachambre (Moselle) pour démarrer les travaux afin d’explorer puis d’exploiter le gaz de couche de Lorraine.

C’est la Française de l’Énergie (FDE), qui met en œuvre ce forage. La FDE vient d’être introduite en bourse avec des débuts difficiles pour son action.

lachambre_mr8000On pourrait rajouter sur ce panneau comme actionnaire-profiteur, le Crédit Mutuel Nord Europe qui investit l’argent de ses clients dans des énergies sales.Le Crédit Mutuel Nord Europe tente d’apparaître (campagnes publicitaires, communication…) comme une banque responsable et engagée. Pourtant, cette banque s’est fourvoyée dans une prise de capital de 2,61 % de l’entreprise « La Française de l’Énergie« , lors de l’introduction en bourse de celle-ci, soit une contribution de 4 millions d’euros environ. Actuellement, la banque a déjà perdu une partie de l’argent engagé, car la valeur de l’action a diminué de moitié depuis juin.

Or la Française de l’Énergie prétend exploiter le gaz de couche dans les bassins miniers du Nord et de la Lorraine. Déjà 16 forages sont autorisés pour l’exploration et plusieurs centaines pourraient être réalisés s’il y avait exploitation.

En effet, le gaz de couche a des conséquences environnementales graves (pollution potentielle des nappes phréatiques, de l’air atmosphérique, risques certains d’affaissements de terrains, problèmes sanitaires) et surtout des conséquences désastreuses sur le climat : le méthane est un gaz à effet de serre au pouvoir réchauffant plus grand que le gaz carbonique !

Les banques doivent désinvestir le secteur des énergies fossiles si l’on veut conserver des conditions de vie acceptables aux générations qui suivent.

Article rédigé en partie grâce au tract des collectifs du Nord et de Lorraine.

Les commentaires sont fermés.