La décision historique de Washington d’ouvrir 90% des eaux littorales des Etats-Unis à l’exploitation du pétrole et du gaz offshore, comporte de nombreuses inconnues et pourrait être remise en question en cas de départ de Donald Trump.

Donald Trump a donc sorti l’artillerie lourde. Conformément à ses promesses de campagne, le président américain a décidé d’ouvrir grand les vannes à une exploitation pétrolière et gazière offshore massive sur le territoire des États-Unis.

⇒⇒⇒⇒

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s