Archives de la catégorie ‘Le gaz de schiste?’

 Bonne analyse de la situation si vous avez décroché ces derniers temps…

Géraud Guibert – Président de La Fabrique Ecologique [1]
Novembre 2016

(suite…)

Le bras pseudo écologiste du candidat Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite a encore frappé. Et comme à son habitude, c’est pour répandre mensonges et inepties…
Merci à l’équipe de DÉSINTOX de Libé de rétablir un certain nombre de vérité.

Article de Valentin Graff
Crédit Photo : AFP

Non, 12 000 chercheurs français ne sont pas allés aux États-Unis pour travailler sur le gaz de schiste

sarko-fontenoy

Maud Fontenoy, la caution écologiste de LR, a encore raconté n’importe quoi sur le gaz de schiste.

(suite…)

Les 17, 18 et 19 Novembre prochain se déroulera la nouvelle édition des Eco-dialogues du Vigan avec une thématique Médias, Environnement et Nous ?

ecodialoguesbandeau

Basta!Gaz Alès participera à cette édition le samedi 19 Novembre à 14h30 autour d’une table ronde intitulée « Le traitement médiatique de l’exploitation des gaz de schiste » qui réunira Jade Lindgaard, journaliste à Médiapart, Bruno Hérail du collectif Viganais et rédacteur de revue de presse des collectifs et Edouard Chaulet, Maire de Barjac qui acceuillait le dernier rassemblement contre les gaz de schiste. (suite…)

En France, les débats font rage sur l’importation de gaz de schiste

On ne comprend toujours pas pourquoi l’Etat a laissé signer des contrats d’importation de gaz de schiste en France « au mépris de toutes les problématiques environnementales », rapporte la presse nationale.

Paris est accusé d’hypocrisie suite à plusieurs publications dans les médias mentionnant de possibles livraisons en France de gaz de schiste américain, une source d’énergie fossile pourtant très controversée.  Sébastien Espagne, du collectif Basta!Gaz Alès, a fait part à Sputnik de ses réflexions sur cette question.

NINA

« Il s’agit sans doute là d’un manque de vigilance de la part de l’Etat qui est quand même actionnaire à 33 % chez Engie et 85 %  chez EDF. On comprend que l’industriel baisse sa vigilance quand il s’agit de faire des bénéfices. Mais par contre l’Etat, lui, doit être garant d’un certain nombre de choses et on ne comprend pas pourquoi l’Etat a laissé signer ces contrats avec la société Chenière », a déclaré l’interlocuteur de l’agence.

Et de rappeler que la société Chenière était un gros acheteur de gaz de schiste aux Etats-Unis.

La ministre française de l’Ecologie Ségolène Royal a essayé en amont de rassurer tout le monde en déclarant qu’elle était personnellement contre l’importation de gaz de schiste.

« Nous ne pouvons pas interdire le gaz de schiste sur le territoire français pour des raisons environnementales et simultanément accepter ses importations », a-t-elle déclaré en substance.

Actuellement, les Etats-Unis sont les premiers exportateurs de gaz de schiste au monde. Le gaz américain est exporté au Brésil, en Argentine, au Portugal et en Belgique. Selon des experts, dans le contexte du marché énergétique globalisé, il sera difficile pour la France de bloquer les importations de ce gaz controversé. Selon l’Express, en juillet 2014, EDF a déjà paraphé un accord avec le groupe américain Cheniere portant sur « 0,77 million de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an, pour une durée de vingt ans ».

Source : https://fr.sputniknews.com/france/201605111024930109-france-gaz-schiste-importations-debats/

Retour de Juppé au Québec dans son ex-terre d’exil où il vante « la bonne croissance » et l’exploration des gaz de schiste. Il appelle de ses vœux un « pôle expérimental » en France concernant ces derniers, oubliant au passage les « laboratoires à ciel ouvert » que sont les États Unis et le Canada. Ironie de l’histoire, dans le même temps, une bonne partie de l’Alberta brûle à cause d’une saison exceptionnellement chaude et sèche, résultat des « expérimentations » canadiennes en matière d’hydrocarbures contribuant au réchauffement climatique (ici).

Alain_Juppé_à_Québec_(cropped_2)

Crédits Photos : Florence Cassisi

(suite…)

Le conseil municipal de Saint Jean du Pin (Gard) a pris un vœu contre l’exploitation des gaz de schiste le 4 avril dernier.

logoStJeanduPin

(suite…)

Une de plus ! Le 8 mars dernier la commune de Les Mages prenait à son tour une motion contre « tout projet d’exploration et d’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels sur son territoire ».

LesMages

(suite…)