Archives de la catégorie ‘Ils interpellent’

Voici le courrier envoyé par les collectifs à M. Denis Bouad, président du conseil départemental du Gard, afin que la collectivité territoriale se joigne à l’appel de la Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer suite à la décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise restituant le permis de Montélimar à Total.

L’objectif est que le département du Gard s’engage dans une intervention en appel, comme son voisin ardéchois, auprès de la cour d’appel administrative de Versailles.

Ce courrier a été signé par 15 collectifs et un inter-collectif gardois.

(suite…)

(suite…)

Bandeau_300dpi

Près de 5% des réserves mondiales de pétrole sont situées en Méditerranée. À court terme, près de la moitié de sa surface totale est concernée par l’exploitation et l’exploration d’hydrocarbures : les gouvernements accordent sans cesse de nouveaux permis, et les compagnies gazières et pétrolières sont prêtes à y installer leurs plateformes de forage.On se souvient de l’impact de la fuite de pétrole, sur la plateforme pétrolière Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, qui avait dévasté les fonds marins et les zones côtières, en particulier en Louisiane.

Forer la Méditerranée, c’est la condamner à mort : mer fermée, son écosystème entier serait définitivement détruit par une possible marée noire. Or cette perspective n’a malheureusement rien d’improbable : la Méditerranée est une zone de forte activité sismique.

(suite…)

Pour ceux qui ne connaissent pas Édouard, il faut absolument lire ce billet, pour ceux qui le connaissent vous le retrouverez inamovible dans ces mots. Florilège des édouarderies barjacoises, y’a pas de doutes, c’est vraiment lui !

Mon village se mobilise contre Total à la recherche de gaz de schiste sous nos pieds

(suite…)

Petit agacement du matin :

Dans la #LaMatinale de France Inter, Christian Jacob, chef de file des députés Les Républicains a tenu les propos suivants :

Je pense qu’il faut maintenir ma loi et l’appliquer jusqu’au bout. Cette loi permet deux volets, c’est-à-dire l’interdiction de la fracturation hydraulique, mais en même temps elle autorise la recherche sous contrôle public et ce volet-là n’a jamais été mis en application.

Il ne faut pas être dans l’obscurantisme, c’est-à-dire qu’aujourd’hui on parle du gaz de schiste sans savoir exactement ce qu’il y a comme réserves, est-ce qu’elles sont exploitables ou non.

Donc moi je suis contre la fracturation hydraulique parce que je pense qu’il y a beaucoup trop d’incertitudes autour de ce procédé, mais, en même temps, il faut autoriser la recherche sous contrôle public, et ce volet n’est pas appliqué, et c’est ça que je regrette.

Désolé M. Jacob mais nous ne sous-entendons pas la même chose que vous en terme d’obscurantisme :

(suite…)

COMMUNIQUE DE PRESSE DES COLLECTIFS ORGANISATEURS DU RASSEMBLEMENT DE BARJAC

barjac_2016

(suite…)

Les opposants appellent à manifester dimanche 28 février à Barjac, dans le Gard.

Les militants anti-gaz de schiste disent attendre 5 000 personnes, dimanche 28 février à Barjac (Gard). La décision du tribunal de Cergy-Pontoise, le 28 janvier, a redonné du tonus à des collectifs qui, de l’aveu d’un de leurs piliers, Sébastien Espagne, étaient « en veille » depuis quelques mois.

cenestpasfini

(suite…)