Articles Tagués ‘DREAL’

Cet article pour faire le point sur la situation des sites miniers pollués du Gard. Bientôt 3 ans que nous suivons le dossier et on ne peut que constater que rien ne bouge du côté de Saint Félix de Palliére et Saint Sébastien d’Aigrefeuille.

(suite…)

La DREAL Lorraine (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) est l’organisme en charge de la prévention des risques et du contrôle des forages effectués par la société EGL. La DREAL locale reste évasive sur les résultats de ses observations concernant le forage exploratoire de gaz de houille à Tritteling-Redlach. Son discours est parfois en contradiction avec celui de l’exploitant EGL.

Pour en savoir plus : Br HOUILL ard : un webdoc sur les enjeux du gaz de houille lorrain https://bastagazales.fr/2014/11/26/br-houill-ard-un-webdoc-sur-les-enjeux-du-gaz-de-houille-lorrain/

(suite…)

loudeac_recherches_minieres_3col_copie

Dans un précédent article (https://bastagazales.fr/2014/06/03/etrange-demande-de-permis-minier-dans-les-cotes-darmor/ ), nous avions attiré l’attention sur l’étrangeté de cette demande de permis minier qui indiquait dans sa note de présentation un passage suscitant des interrogations

«Les nouvelles techniques de forage permettront d’explorer le gisement en profondeur et de découvrir de nouvelles ressources, assure l’entreprise dans la note de présentation. Les terrains paléozoïques sont constitués de formations incluant des schistes noirs porteurs de minéralisations qui autoriseraient la mise en œuvre des technologies les plus avancées en géophysique héliportée, techniques qui n’ont pas encore été utilisées en France »

La société australienne Variscan Mines a obtenu du ministère de l’Economie ce permis d’exploration.

La société australienne Variscan Mines vient de recevoir le feu vert du ministre de l’Economie pour explorer le sous-sol des Côtes d’Armor à la recherche de cuivre, de zinc, de plomb, d’or et de substances connexes, sur une superficie de 411 km2 pendant cinq ans.

L’arrêté accordant ce permis, dit « de Merléac », a été publié ce mercredi 5 novembre au Journal officiel. Le texte intégral ne peut toutefois être consulté qu’à la direction de l’eau du ministère de l’Ecologie à Paris-La Défense ou dans les bureaux de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) de Bretagne à Rennes.

(suite…)

Le texte qui suit a été envoyé à :

– Monsieur Daniel PERCHERON, président du Conseil régional Nord/Pas-de-Calais

– Monsieur Bertrand PERICAUD, président de la mission d’enquête régionale

– Monsieur André FLAJOLET, vice-président de la mission d’enquête régionale

Nous avions rencontré en juin dernier Monsieur Péricaud, Conseiller Régional, pour échanger à propos de ce projet d’exploration pour les « gaz de couche ». Il nous avait déjà parlé de la mission d’enquête et nous avait spontanément proposé de nous intégrer à cette mission d’enquête régionale. Nous avons été auditionnés le 10 décembre, et avons reçu une invitation pour les autres réunions de la mission d’enquête.

Cette mission d’enquête aurait dû permettre aux différents acteurs de la Région ainsi qu’aux citoyens de répondre aux nombreuses interrogations qui subsistent autour de ce dossier.

Or ni la méthode, ni la liste des personnes auditionnées n’ont permis d’engager un débat serein et impartial et nos questionnements pourtant légitimes sont restés sans réponse. (suite…)

Lettre ouverte des collectifs français « NON aux pétrole et gaz de schiste et de houille » à Monsieur Philippe Martin, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie – 11 février 2014

OBJET : gestion des effluents du forage de Tritteling-Redlach (Permis Bleue Lorraine) – et accident sur ce forage – Gaz en couche de charbon

 Monsieur le Ministre,

A ce jour, nous sommes sans réponse à notre précédent courrier, une lettre ouverte datant du  16 décembre dernier (voir annexe 1), remise directement entre les mains de Monsieur Rol-Tanguy, votre directeur de cabinet, par Madame Isabelle M., membres des Collectifs français « Non aux pétrole et gaz de schiste et de houille », et adressée à vous-même, le même jour, par recommandé avec accusé de réception. Ce courrier demandait des éclaircissements sur la gestion opaque des effluents du forage en objet, et nous tenons à vous faire part de notre étonnement devant le silence de vos services à notre égard….

Pour en savoir plus  Telécharger la lettre LO à P. Martin_problèmes Tritteling_110214-1