Articles Tagués ‘Etat de New-York’

La Ville les tient responsables des coûts engendrés par le bouleversement du climat

Dans un geste qui risque d’alimenter le débat sur la responsabilité des entreprises pétrolières dans la crise climatique mondiale, la Ville de New York a annoncé mercredi qu’elle poursuit cinq géants du secteur des énergies fossiles. Elle les accuse d’avoir provoqué les bouleversements qui entraînent déjà des impacts très coûteux pour la mégapole américaine.

⇒⇒⇒⇒

 

Traduit approximativement de l’anglais :

La construction du pipeline lié au fracking sur le champ gazier de Marcellus a commencé en Pennsylvanie. Gardé par des marshals américains lourdement armés, les équipes commencent l’abattage des arbres sur des terres saisies à la population locale. L’assemblage du pipeline est prévu pour étirer 124 miles à travers le pays transportant du gaz du champ de Marcellus Shale en Pennsylvania jusqu’à New York.

constitutionpipeline2-930x488
(suite…)

Exxon Mobil a-t-il été suffisamment transparent vis-à-vis du public et des investisseurs à propos de l’impact de ses activités sur le réchauffement climatique ? C’est en résumé le sens de l’assignation adressée, mercredi 4 novembre, par le procureur de New York, Eric Schneiderman au géant du pétrole. La procédure est inédite et pourrait ouvrir un vaste front juridique pour toutes les entreprises qui vivent des énergies fossiles.⇒⇒⇒⇒

nyfrackingfi

Présentation du document en conférence de presse, le 10 juillet 2014

Les professionnels de santé de l’Etat New York avaient publié et présenté, le 10 juillet dernier, lors d’une conférence de presse à Albany, un document présentant une nouvelle compilation (compendium) exhaustive d’études scientifiques et médicales, d’enquêtes de médias scientifiques, démontrant les risques et les dommages de la fracturation hydraulique.

Ceux-ci avaient également publié le 29 mai 2014 une lettre, signée par plus de 250 médecins, scientifiques et organismes de santé, demandant au Gouverneur de l’Etat de New York, Cuomo, de prendre un moratoire de 3 à 5 ans sur la fracturation hydraulique, au regard de l’existence de preuves scientifiques attestant des dommages sanitaires causés par son utilisation.

(Télécharger la lettre : http://concernedhealthny.org/wp-content/uploads/2014/05/Medical-Experts-to-Governor-Cuomo-May-29FINAL.pdf )

Le recueil – compendium est disponible dans sa version anglaise sur http://concernedhealthny.org/wp-content/uploads/2014/07/CHPNY-Fracking-Compendium.pdf

Basta ! Gaz avait publié le 14 juillet un article sur la parution de ce document scientifique «Etats-Unis : Nouveau document scientifique majeur sur les conséquences de la fracturation » https://bastagazales.fr/2014/07/14/etats-unis-nouveau-document-scientifique-majeur-sur-les-consequences-de-la-fracturation/

Vous trouverez en pièce jointe de larges extraits de ce recueil-compendium, traduits en français, par Maureen Johnson. Nous la remercions sincèrement d’avoir réalisé ce travail de traduction permettant de porter à la connaissance de nos lecteurs non anglophones le contenu de ce recueil.

En préambule :

Le compendium est une compilation pleinement référencée du corpus important de conclusions scientifiques, médicales et journalistiques qui démontrent les risques et dommages du fracking. Organisé de façon à être accessible aux fonctionnaires, chercheurs, journalistes et le grand public, le Compendium résume de façon succincte des études-clefs et d’autres résultats pertinents au débat public actuel autour des méthodes non-conventionnelles d’extraction du gaz et du pétrole.

Les lecteurs devraient utiliser le Compendium pour comprendre l’étendue des informations à la fois sur les inquiétudes pour la santé et la sécurité publiques et les réalités économiques du fracking qui encadrent ces inquiétudes.

Le lecteur qui veut aller plus loin peut consulter les rapports, les études et les articles référencés. (En outre, on peut trouver à la PSE Healthy Energy Library une base de données quasi-complète et pleinement accessible de citations prises dans des articles de revues approuvés par des spécialistes ( peer-reviewed) portant sur l’extraction de gaz et du pétrole de schiste. (Physicians Scientists & Engineers for Health Energy. http:// www. psehealthyenergy.org/site/view/1180 )

La vitesse à laquelle des études et des informations nouvelles apparaissent s’est accélérée au cours des dix-huit derniers mois : au cours des premiers mois de 2014, on a vu plus d’études publiées traitant des effets sanitaires du fracking que le total des études publiées en 2011 et 2012. (2)

Par conséquent, le Compendium est organisé dans l’ordre chronologique inversé, avec les informations les plus récentes en premier.

Quinze thèmes qui s’imposent ressortent quand on examine les données et ceux-ci servent d’organisation structurelle du Compendium.
Le document commence par des parties concernant deux des menaces les plus graves – la pollution de l’air et la contamination de l’eau-et finit par des appels de médecins et de scientifiques pour plus d’étude et de transparence. Les lecteurs remarqueront rapidement le nombre plus important d’études récentes qui déséquilibrent chaque partie.

Le Compendium se concentre sur les sujets les plus intimement associés aux impacts sur la santé et la sécurité publiques des forages pour le gaz et le pétrole non-conventionnels et le fracking.

De nombreux autres risques et dommages sont dus à l’infrastructure et aux activités industrielles associées qui accompagnent nécessairement les opérations de forage et de fracking.

Parmi celles-ci, on trouve les oléoducs, les stations de compression, le transport ferroviaire du pétrole, les opérations d’extraction du sable, des installations cryogéniques et de liquéfaction, des complexes de traitement, des terminaux d’importation/exportation, et ainsi de suite. Bien que les impacts dus à l’infrastructure soient extrêmement importants pour la santé et la sécurité publiques et bien que le Compendium fasse mention de ces impacts dans certains cas où dans les études incluses, on en a parlé, ce document ne comporte pas de prise en compte détaillée de ces impacts auxiliaires.

Télécharger la traduction de ce compendium – recueil : Compendium scientifique Fracking Traduction 10072014

Le Président de l’Assemblée, Sheldon Silver et le président de la commission de protection de l’environnement, Robert Sweeney ont annoncé l’adoption par l’Assemblée de l’Etat de New York d’une loi établissant un moratoire de trois ans pour permettre une étude plus approfondie de la fracturation hydraulique et de ses conséquence sur la plan sanitaire, environnemental et sur la ressource en eau.

En savoir plus http://www.assembly.state.ny.us/Press/20140616a/

Traduction approximative : http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.assembly.state.ny.us/Press/20140616a/&prev=/search%3Fq%3Dhttp://www.assembly.state.ny.us/Press/20140616a/%26biw%3D1009%26bih%3D673

Les professionnel de santé  qui avaient adressé, le 29 mai 2014,  une lettre, au gouverneur de l’Etat de New-york saluent ce vote

Etats-Unis : Plus de 250 médecins et scientifiques demandent au Gouverneur de l’Etat de New York un moratoire sur la fracturation hydraulique

https://bastagazales.fr/2014/05/30/etats-unis-plus-de-250-medecins-et-scientifiques-demandent-au-gouverneur-de-letat-de-new-york-un-moratoire-sur-la-fracturation-hydraulique/