Articles Tagués ‘exploration’

Depuis la semaine dernière, la société Gallego Technic Geophics installe des géopohones (capteurs sismiques) sur 14 communes du Nord Béarn dont Garos.

4000 capteurs destiné à sonder les sols seront installés dans les prochaines semaines.

Quelques fois cela a été fait sans l’accord des propriétaires.

Les sociétés Investaq et Gallego s’en sont excusés ce mardi après midi.

Des lettres d’excuses auraient également été envoyées.

Le point sur les premières installations en images.

voir ⇒⇒⇒⇒

 

Bruit de bottes sur le permis de Claracq, le Béarn à rebours de l’Histoire ?

Les collectifs citoyens français « non au pétrole et gaz de schiste et de houille » opposés à tous nouveaux forages ainsi qu’à toutes activités de recherche d’hydrocarbures et appelant urgemment à une transition énergétique permettant de respecter l’Accord de Paris de décembre 2015 (1), dénoncent les projets d’activité sur le permis exclusif de recherches d’hydrocarbures « Claracq » impactant une partie des Pyrénées-Atlantiques 64, en Béarn.

Publié le  par GarrigueVaunage

⇒⇒⇒⇒

 

 

L’Algérie a fait appel à trois firmes internationales pour lancer des études en vue d’évaluer son potentiel en énergie au niveau de l’offshore. Ces trois études actuellement en cours seront renforcée très prochainement par une quatrième.

« L’exploitation du gaz offshore par l’Algérie est un objectif bien plus réaliste, dans l’état actuel des choses, que l’extraction, à moyen terme, du gaz de schiste, une énergie non conventionnelle dont on est encore loin pour de multiples raisons ». C’est en substance ce que nous a déclaré un responsable  d’Alnaft (Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures) qui a préféré garder l’anonymat.

⇒⇒⇒⇒

 

 

Quelques petites photos souvenir de la très belle « Fête d’Aubenas » le 10 Mars 2018.

Merci à l’ensemble des bénévoles.

 

FÊTE D’UNE BATAILLE GAGNÉE SUR LE TERRAIN

Grande fête organisée par le Collectif 07 Stop Gaz et Huiles de Schiste, le collectif Gardéchois et le collectif Basta!Gaz Alès.

Rendez vous

Samedi 10 mars à l’espace Lienhart d’Aubenas,
à partir de 19h00 – Entrée gratuite

nous fêterons ensemble et en musique ces 7 années de lutte couronnées par l’abrogation, l’annulation, le rejet ou le non-renouvellement de tous les permis situés de part et d’autre du Rhône depuis Valence et jusqu’à la mer.

Cette victoire est dédiée à toutes celles et ceux qui, au fil des années, ont participé à cette lutte et qui, du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac 2016, en ont été les artisans.

Une fête animée par plusieurs des artistes engagés dans cette lutte :
* Des chanteurs : Jofroi, Hélène Deschamps, Jofroi, Jo Figaro
* Des concerts : les Souliers à Bascule, Mambous, Libertrad et associés

- Des stands militants : 
* stand du « Collectif 07 Stop Gaz et Huiles de Schiste »
* stand du « Collectif Ardèche OUI à la Transition Énergétique& Écologique »

- buvette + camions-restauration

Télécharger le flyer (pdf 1 Mo)
Télécharger l’affiche (pdf 129 ko)

Lire la suite…

 

La décision historique de Washington d’ouvrir 90% des eaux littorales des Etats-Unis à l’exploitation du pétrole et du gaz offshore, comporte de nombreuses inconnues et pourrait être remise en question en cas de départ de Donald Trump.

Donald Trump a donc sorti l’artillerie lourde. Conformément à ses promesses de campagne, le président américain a décidé d’ouvrir grand les vannes à une exploitation pétrolière et gazière offshore massive sur le territoire des États-Unis.

⇒⇒⇒⇒

 

Pétition « Sciences PO Zéro Fossile »

Toutes celles et ceux qui, comme nous, ont moins de trente ans, n’ont pas vécu un seul mois dont les températures mondiales étaient en-dessous des moyennes saisonnières. Nous vivons un état d’urgence climatique.

L’Institut d’Études Politiques de Paris a une responsabilité morale importante dans la lutte contre le dérèglement climatique. Pourtant, les liens tissés par notre université et les entreprises fossiles (partenariats, mécénat, dons, investissements des fondations, etc.) contribuent à légitimer le cœur de leur activité climaticide.

⇒⇒⇒⇒