Articles Tagués ‘In Salah’

Le gouvernement algérien abandonne le gaz de schiste et donne sa priorité au développement des énergies renouvelables. Cela a été dit clairement par le ministre de l’Énergie, Noureddine Boutarfa, en marge d’une conférence animée, à la mi-avril, à l’École des hautes études commerciales de Koléa (près d’Alger) sur le programme national des énergies renouvelables. ⇒⇒⇒⇒

 

Alors que Manuel Valls se rend en Algérie les 9 et 10 avril, le mouvement populaire contre le gaz de schiste est toujours vigoureux. Il y a un an, la recherche de gaz de schiste avait embrasé le sud du pays. Le bas prix du pétrole a conduit à suspendre les travaux, mais les multinationales et Total restent à l’affût.

arton9490-7cff5

Alger, reportage de Lina Maoubouté

(suite…)

« Nous avons troqué le gaz de schiste contre les jardins potagers »

par Hacina Zegzeg

Hacina Zegzeg était annoncée dans diverses rencontres à Paris, Lille, Lyon et Marseille, ces dernières semaines pour témoigner de la lutte à In Salah. Elle n’a pu finalement s’y rendre car le régime algérien a refusé de lui délivrer son passeport. A défaut de pouvoir être présente, elle a envoyé ce texte.

arton5514-1c9f4 (suite…)

A ne pas louper sur France Inter à 6h20 dans le 5/7, lundi 7 Mars, un reportage sur In Salah la rebelle qui se mobilise contre les gaz de schiste.

in-salah-9f9ac

©Farid/Liberté

(suite…)

La dégringolade des prix du pétrole est officiellement à l’origine de cette décision. La compagnie nationale pétrolière Sonatrach suspend son exploration de gaz de schiste près d’In Salah, dans le Sud de l’Algérie.

in-salah-manif_2611734_465x348p (suite…)

Plus d’un an après les manifestations anti-gaz de schiste, les habitants de cette ville du Sahara ne sont plus les mêmes. Rassemblés, ils comptent bien rester des interlocuteurs pour les autorités dans le développement de leur région.

gaz_2611784_465x348 (suite…)

La ville d’In Salah a célébré la fête de l’indépendance et de la jeunesse dans un climat de contestation anti-gaz de schiste. Les citoyens de cette ville n’ont pas hésité à renouer avec leur action de refus des forages d’énergies non conventionnelles imposées par le gouvernement alors que le mouvement citoyen en est à son 7e mois de manifestation.⇒⇒⇒⇒