Articles Tagués ‘manifestation’

MeteoBarjac

Nouvelle journée d’action contre le gaz de schiste le dimanche 28 février à Barjac, dans le Gard. Total pourrait récupérer son permis de recherche de gaz de schiste dans nos départements fin janvier. Pour les opposants, il est donc temps de rassembler les troupes.

x870x489_870x489_photo2.jpg.pagespeed.ic.krgifdQ3um

(suite…)

Article googletraduit :

Une demande d’accès à l’information présentée par Netpol a confirmé que la formation des officiers de police sur la stratégie de l’ordre public utilise maintenant une protestation anti-fracking fictive basée spécifiquement sur les camps à Balcombe à West Sussex et Barton Moss à Salford. (suite…)

Dans un billet de blogue publié sur le Huffington Post Québec ce jeudi 30 octobre, Youri Chassin, économiste à l’Institut économique de Montréal, écrit que « (…) plusieurs groupes écologistes s’opposent aux pipelines d’Enbridge et de TransCanada » [mon italique]. Or, pour y avoir été, j’ai constaté de visu que les manifestations qui ont eu lieu à Cacouna et à Sorel-Tracy ne sont pas que le fruit des écologistes, loin de là. C’est bien sûr une chance que ces groupes, tout comme les Premières nations qui revendiquent leurs droits sur le territoire, soient là. Ils parviennent à nous sortir de notre sommeil collectif. Toutefois, les vives préoccupations environnementales qui s’expriment à l’heure actuelle au Québec sont d’abord celles des citoyennes et des citoyens.

Comme on a pu le constater au cours des récentes années, ces préoccupations légitimes sont partagées par plusieurs citoyens, notamment, de la Colombie-Britannique, du Nouveau-Brunswick et des États-Unis qui sont soucieux des risques que présentent l’exploitation et le transport, sur leur territoire, des ressources naturelles et des conséquences environnementales avec lesquelles ils pourraient éventuellement vivre au quotidien. N’oublions pas non plus que les groupes écologistes et les Premières nations sont composés de citoyens et ne constituent pas des abstractions. Réduire ainsi les récentes manifestations et préoccupations aux seuls écologistes, comme certains médias le font, me semble démagogique et laisse entrevoir une tentative pernicieuse de réduire et marginaliser ce mouvement populaire.

Lire la suite http://quebec.huffingtonpost.ca/david-robitaille/cacouna-ristigouche-sorel-tracy-combat-citoyen_b_6077346.html

image

Photo: La Presse canadienne Darryl Dyck

Alors que le Canada continue à miser sur l’exploitation de ses immenses réserves de pétroles et de sables bitumineux, un rapport montre que l’opposition du public a coûté 14 milliards € aux industriels. Un signe de plus de la résistance croissante à la plus polluante des énergies fossiles.

Les campagnes anti-sables bitumineux, efficaces

Alors que le président français fait une halte dans l’Alberta, on apprend que les campagnes et protestations du public ont causé une chute de chiffre d’affaires très importante aux industriels. A en croire l’étude récente de l’Institute for Energy Economics and Financial Analysis (IEEFA) (1), elles leur ont coûté 14 milliards d’euros de CA en moins.
11 milliards de plus ont été perdus à cause de goulets d’étranglement dans les transports du pétrole et du fait de l’afflux de quantités de pétrole de schiste de basse qualité, comme l’explique le Material Risks report,qui tente d’évaluer l’impact des manifestations écologistes sur les industriels de l’énergie.

Lire la suite http://www.consoglobe.com/sables-bitumineux-resistance-cg

Public opposition has cost tar sands industry $17bn, says report http://www.theguardian.com/environment/2014/nov/03/protests-tar-sands-industry-17bn-report

Télécharger le rapport : http://priceofoil.org/content/uploads/2014/10/IEEFA.OCI_.Material-Risks-FINweb2-1.pdf

A l’occasion de la 3ème journée mondiale contre l’exploration et l’exploitation de gaz de schiste, une centaine de militants Gardois a manifesté ce samedi 18 octobre 2014 sur le parvis de la maison carrée à Nîmes (30). Les manifestants ont formé en lettre humaine un ‘stop TAFTA’ pour dénoncer le projet d’accord transatlantique de libre échange entre les États-Unis et l’Europe.

La vidéo  http://www.mediasdusud.fr/?keys=gaz+de+schiste

Article du journal La Marseillaise : Gaz de schiste – TAFTA – En jaune et parapluies deployes-La marseillaise-1

1310956958975_ORIGINAL

1310956958671_ORIGINAL

Environ un millier de personne ont manifesté à Cacouna, près de Rivière-du-Loup, pour demander à Québec l’annulation du certificat qui autorise TransCanada à procéder à des travaux de forages exploratoires en vue de construire un terminal pétrolier.

Transcanada pourra reprendre ses travaux jeudi, après la suspension de son permis par la Cour supérieure, qui avait jugé que les travaux mettaient en péril un site de reproduction des bélugas.

Le ministère de l’Environnement a imposé, hier, une condition additionnelle à la compagnie pour protéger l’espèce, en vue de la reprise des travaux. Elle devra faire moins de bruit.

Mais les opposants jugent cette nouvelle condition insuffisante. Venus de Montréal, Québec, Sherbrooke et Rimouski en autocars, les écologistes et les citoyens inquiets ont lancé un appel au ministre libéral responsable de la région, Jean D’Amour, pour qu’il interdise définitivement les travaux de forage dans le fleuve.

Lire la suite http://ici.radio-canada.ca/regions/est-quebec/2014/10/11/003-cacouna-marche-citoyenne-transcanada-forages.shtml

Les opposants au port pétrolier de TransCanada manifestent à Cacouna http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/420919/les-opposants-au-port-petrolier-de-transcanada-manifesteront-a-cacouna

L’opposition se mobilise à Cacouna http://www.journaldemontreal.com/2014/10/11/une-marche-pour-denoncer-le-projet-de-transcanada-a-cacouna