Articles Tagués ‘mobilisation’

LES COLLECTIFS DÉNONCENT LA PROLONGATION DU PERMIS DE SAINT-­GRIÈDE

Beaucoup de monde à Auch pour soutenir les collectifs locaux

 

Quelques petites photos souvenir de la très belle « Fête d’Aubenas » le 10 Mars 2018.

Merci à l’ensemble des bénévoles.

 

#BastagazAles

LES TITRES MINIERS D’HYDROCARBURES
EN ARDÈCHE, GARD, SUD-EST ET FRANCE

Du rassemblement de Villeneuve de Berg 2011 au rassemblement de Barjac 2016 jusqu’à la loi Hulot 2017, la mobilisation déterminée et exemplaire des citoyens et des élus contre l’aberration économique, sanitaire et environnementale que représentent ces projets désastreux pour les territoires impactés et pour notre planète a porté ses fruits.

Edité par le collectif « Stop aux gaz de schiste 07 »

Lire la suite ……

Merci au collectif 07, pour cette page très bien fournit.

Encore une opération d’affichage, comme quoi même en ce moment de répit, BASTA!GAZ ALES continu à être actif.

Nous serons aussi présent à AUBENAS samedi auprès des autres collectifs de la région et d’ailleurs, nous espérons vous voir nombreux.

                          

Le collectif Non au gaz de schiste 65 s’inquiète des dernières évolutions législatives sur l’exploitation des hydrocarbures, tandis que le permis Saint-Griède est toujours en vigueur dans les Hautes-Pyrénées. ⇒⇒⇒⇒

collectif Non au gaz de schiste 65

 

Environ 250 personnes ont manifesté samedi devant l’Assemblée nationale, à Québec, pour demander le retrait de la Loi sur les hydrocarbures et rappeler au gouvernement qu’il a promis lors de la Conférence sur le climat de Paris, en 2015, d’interdire l’exploitation des gaz de schiste sur le territoire québécois.  ⇒⇒⇒⇒

 

© Fournis par Radio Canada Manifestants contre l’exploitation pétrolière à Québec
#BastaGaz  #BastaGazAles

En toute discrétion, le projet de loi sur l’arrêt de la production des hydrocarbures, a été remanié dans un sens plus favorable aux industriels.

Les associations de défense de l’environnement sont furieuses. Le projet de loi « mettant fin à la recherche ainsi qu’à l’exploitation des hydrocarbures conventionnels et non conventionnels », transmis à l’Assemblée nationale le 6 septembre, après son adoption en conseil des ministres le même jour n’est pas tout à fait semblable que celui qui était jusqu’alors évoqué par le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot. Il diffère aussi des dernières versions qui avaient circulé. ⇒⇒⇒⇒