Articles Tagués ‘Nonville’

gaz-de-schiste-565x250

GAZ DE SCHISME: une émission radio consacrée à la question des pétroles et gaz de schiste, abordant tous les quinze jours, un nouvel angle à partir d’une série de questions identiques posées à deux intervenants d’avis différents.

Aujourd’hui : Permis et autorisations avec le cas de la commune de Nonville. avec Laurence Kuhn présidente du CRI et Jean Louis Schilanski, président de l’UFIP (Union Française des industries pétrolières)

Une émission présentée et réalisée par Thierry Gautier, produite par Alamarge Productions, et diffusée sur 11 radios locales Rhônes-Alpes

A écouter sur https://soundcloud.com/alamarge-net/gaz-de-schisme-permis-et

Le groupe pétrolier américain Hess Oil, en compagnie du canadien Vermilion, a fait appel de la décision du tribunal administratif de Melun qui lui avait interdit le 12 mars dernier de réaliser un forage exploratoire de pétrole de schiste sur la commune de Nonville. Le dossier est désormais dans les mains de la cour administrative d’appel de Paris.

gaz-de-schiste-conseil-d-etat-rejette-la-requete-de-Nonville-630x0

« Je suis très inquiète car on voit bien le jugement du tribunal administratif de Melun n’a pas servi de leçon aux pétroliers. » Laurence Kuhn, présidente du Comité de Réflexion et d’Initiative de Nonville et conseillère municipale sortante qui s’était battue pendant quasiment deux ans pour faire interdire un forage d’exploration pétrolière sur sa commune, va devoir remettre le bleu de chauffe.

(suite…)

forage-chateau-630x0

Le groupe pétrolier américain Hess Oil a fait appel de la décision du tribunal administratif de Melun qui lui avait interdit en mars de réaliser un forage d’exploration pétrolière dans la commune de Nonville (Seine-et-Marne), a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

L’appel a été déposé le 15 mai auprès de la cour administrative d’appel de Paris, ont-elles précisé à l’AFP.

Le 12 mars, le tribunal administratif de Melun avait interdit à Hess Oil de procéder à un forage d’exploration pétrolière à Nonville, une commune située à 70 kilomètres au sud-est de Paris, une décision présentée comme une première en France du côté des militants anti-gaz de schiste.

Le permis exclusif de recherche d’hydrocarbures détenu par le groupe n’avait cependant pas été annulé.

Pour en savoir plus http://www.romandie.com/news/Gaz-de-schiste-Hess-Oil-fait-appel-de-linterdiction-dun-forage/480449.rom

La députée de l’Ardèche pose une question qui tente le rapprochement du cas du permis de Nonville avec celui du Bassin d’Alès mais la ministre botte en touche… Sur le code minier, la ministre tape à suivre, un beau rideau de fumée, : »transparence, responsabilité, encadrement, cadre sécurisé, respect de l’environnement… »

L’amicale des foreurs et métiers du pétrole a réagi le 31 mars 2014 à la décision du tribunal administratif de Melun interdisant le forage d’exploration pétrolière du groupe américain Hess Oil à Nonville (Seine-et-Marne).

En savoir plus http://www.actu-environnement.com/ae/news/amicale-foreurs-metiers-petrole-gaz-schiste-21244.php4

Après un combat long de quasiment deux ans, la commune de Nonville, accompagnée de ses avocats Mes Olivier Meyer et Arnaud Gossement, des communautés de communes de Moret Seine et Loing et Pays de Nemours (cette dernière s’est jointe un peu plus tard dans la bataille) et d’associations environnementales, voit ses efforts et son acharnement enfin récompensés. Le tribunal administratif de Melun a en effet donné raison en interdisant à la société américaine Hess Oil la réalisation d’un forage exploratoire de pétrole de schiste sur le site de la commune qui fait partie du permis dit « de Nemours » dont la mutation avait été bloquée fin novembre par le ministre de l’Écologie Philippe Martin.

Pour en savoir plus http://www.larepublique77.fr/2014/03/20/le tribunal-de-melun-interdit-le-forage-petrolier-de-hess-oil/ 

 

Les opposants aux gaz et pétrole de schiste ont remporté une victoire judiciaire mercredi avec l’interdiction d’un forage d’exploration du groupe méricain Hess Oil dans le bassin parisien, malgré la promesse de la compagnie de ne pas recourir à la fracturation hydraulique, interdite en France.

Le tribunal administratif de Melun a donné raison à la petite commune seine-et-marnaise de Nonville qui reprochait à la préfecture d’avoir autorisé ce forage le 10 août 2012. Très concrètement, le pétrolier américain n’a plus le droit en l’état de forer dans cette commune, à 70 kilomètres au sud-est de Paris.

Tout l’enjeu de cette affaire était de savoir si Hess pouvait réaliser ce forage exploratoire dans la couche géologique dite de « roche-mère » susceptible de contenir du pétrole de schiste, alors même que la France a confirmé à plusieurs reprises son opposition à l’exploitation en l’état actuel des technologies.

« C’est la première fois qu’un forage de ce type est interdit » en France, a relevé l’avocat de la commune, Me Arnaud Gossement, dont la demande d’interdiction du projet au nom de la loi prohibant la fracturation hydraulique avait été suivie par le rapporteur public.

Pour en savoir plus http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/gaz-de-schiste-la-justice-interdit-un-forage-decrie-par-les-anti_1499424.html