Articles Tagués ‘Shell’

Pour produire un baril de pétrole, il faut 3 à 5 barils d’eau ! Cette quantité peut aller jusqu’à 10 quand les champs pétrolifères sont difficiles d’accès. Pour le gaz de schiste, les besoins ne sont pas moindres : la production d’un mètre cube de ce gaz non conventionnel nécessite l’utilisation de 30 à 40 mètres cubes d’eau…  ⇒⇒⇒⇒

 

Paris (AFP) – Les grandes compagnies pétrolières et gazières ont réalisé de gros bénéfices au premier semestre, profitant d’une relative embellie des cours mais surtout de plusieurs années de transformation pour devenir plus rentables.

Les majors BP, Chevron, ExxonMobil, Shell et Total, qui ont publié leurs résultats ces ⇒⇒⇒

Les représentants de la communauté innue de Mingan s’apprêtent à déposer une demande d’injonction pour invalider l’autorisation de réaliser trois forages avec fracturation à Anticosti, accordée par le gouvernement du Québec à Hydrocarbures Anticosti, le 15 juin dernier. Si l’injonction n’est pas accordée, les membres de la communauté innue ont l’intention d’aller carrément occuper l’île d’Anticosti pour empêcher les forages. ⇒⇒⇒⇒

image

carte anticosti

 

Agence Ecofin) – Shell et Apache ont achevé les tests initiaux nécessaires à la production de gaz de schiste sur le champ Apollonia situé dans le désert occidental de l’Egypte, rapporte Petroleum Africa  ⇒⇒⇒

1606-38899-egypte-shell-et-apache-achevent-des-essais-de-production-de-gaz-de-schiste-sur-apollonia_L

Très bon dessin de Red!arton9722-4c17b

(suite…)

1458806021

(suite…)

Bandeau_300dpi

Près de 5% des réserves mondiales de pétrole sont situées en Méditerranée. À court terme, près de la moitié de sa surface totale est concernée par l’exploitation et l’exploration d’hydrocarbures : les gouvernements accordent sans cesse de nouveaux permis, et les compagnies gazières et pétrolières sont prêtes à y installer leurs plateformes de forage.On se souvient de l’impact de la fuite de pétrole, sur la plateforme pétrolière Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, qui avait dévasté les fonds marins et les zones côtières, en particulier en Louisiane.

Forer la Méditerranée, c’est la condamner à mort : mer fermée, son écosystème entier serait définitivement détruit par une possible marée noire. Or cette perspective n’a malheureusement rien d’improbable : la Méditerranée est une zone de forte activité sismique.

(suite…)